Conférence – A propos du verbe faire, des makers, des fab labs et de l’automatisation intégrale

École Ephémère

Le mercredi 26 mars 2014 à 18:00 • Ecole Centrale de Marseille

Gratuit dans la limite des places disponibles

A propos du verbe faire, des makers, des fab labs et de l'automatisation intégrale
École Éphémère
École Centrale Marseille

Intervenants :
- Bernard Stiegler, philosophe
- Julien Bellanger, animateur de l’association PiNG de Nantes (De l’innovation numérique à l’innovation sociale, PiNG cultive le croisement des publics tout en défendant les valeurs de la culture libre)
- Olivier Landau, spécialiste du développement, des réseaux et des imprimantes 3d, ancien directeur de la stratégie de Sofrecom

On parle d’une nouvelle révolution industrielle qui permettrait d’envisager de nouvelles formes de production très localisées et décentralisées, et revalorisant les savoir-faire après deux siècles de prolétarisation. Apparemment à l’opposé d’un tel point de vue, l’intégration des technologies par le numérique donne à penser que l’automatisation va se généraliser et l’emploi salarié régresser, sinon tout à fait disparaître. Que penser de ces perspectives apparemment contradictoires ? Pour ouvrir cette discussion, on avancera l’idée qu’une organisation radicalement nouvelle des sociétés industrielles est non seulement possible, mais inévitable, et que s’y dessine un choix de société d’une nouveauté probablement sans précédent.

Une école éphémère imaginée par Bernard Stiegler, organisée par La Cité, espace de récits communs en partenariat avec l’École Centrale de Marseille, l’espace Julien et le cinéma Les Variétés.

Conférence organisée dans le cadre de la Biennale des écritures du réel (http://www.maisondetheatre.com/biennale-des-ecritures-du-reel/ ).

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/465761423524232/