Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

La Fabulerie accueille la seconde séance de Love Screen – Pop Corn Session.

Une soirée pour découvrir une dizaine de vidéos défilant les unes après les autres, en totale discordance avec le modèle “en boucle” habituel.

Elles ne seront pas hiérarchisées par thématique, genre, technique ou corpus mais suivant un rythme emprunté au domaine de la musique, revenant ainsi à une écriture picturale empruntée aux émotions que Kandinsky évoquait lorsqu’il fut bouleversé par Lohengrin, un opéra de Wagner. C’est en effet à la suite de l’écoute de cet opéra qu’il dit avoir vu la structure de la musique avec ses yeux, comme s’il s’agissait d’un dessin.

Ce rythme induira le plaisir du regardeur au centre de cette expérience, voire même pour certains de ce défi de regarder durant deux heures une sélection d’une vingtaine d’oeuvres d’artistes
internationaux parmi les plus excitants du moment seulement réuni par la subjectivité d’un rythme initié par la commissaire de cet événement, Lydie Marchi.

//////////////////////

Cette programmation entamera une réflexion sur l’art vidéo, médium à la fois extrêmement facile d’accès et compliqué à appréhender par le grand public.

Outil critique de la télévision, instrument d’expression militante mais aussi médium de création d’images ou de moyen de raconter, l’image projetée, sous forme de film ou sous forme d’image fixe, peut-elle prétendre constituer un genre, un corpus ou une esthétique ?

De quelle manière peut-on analyser cette pratique fondamentale des arts visuels contemporain ?
Ce sont à ces questionnements que vont s’attacher les programmations régulières d’Hydrib en matière de projection d’images animées ou non.

Ces projections s’accompagneront régulièrement de rencontres avec des artistes et théoriciens de l’image. 

Enfin, du pop corn sera à disposition du public !