Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

On ne compte plus les démarches qui proposent de « remixer » ou de « hacker » toute sorte d’organisations ou lieux culturels : des musées (avec l’essor de Museomix et sa communauté mondiale depuis 2011), des bibliothèques, des médiathèques et des librairies (avec les Biblioremix notamment), mais aussi des gares (Garemix à Lyon) et même une église (Hack my Church en 2015) et l’Elysée (HackElysée en 2015).

Mais « hacker » ou « remixer », qu’est-ce que cela signifie exactement ?

La démarche est simple. Elle propose de réunir un groupe de personnes dans un temps imparti (de 48 à 72h), de les faire travailler ensemble pour transformer le lieu ou l’institution investis, pour proposer des dispositifs innovants (des applications dans le cas d’hackathon, des prototypes dans le cas de mix) ou des scenarios d’usage, en lien avec les nouveaux usages du numérique et les usagers de ces lieux.

Mais les « mix » ont leurs limites, ils ouvrent des brèches, des possibilités et des projets en devenir mais permettent rarement la réalisation concrète (en tout cas immédiate) des dispositifs proposés. On leur oppose alors souvent le « lab » (laboratoire), qui propose une démarche d’innovation plus pérenne, permet des phases de prototypages, de production et de test par les usagers, avec l’objectif de réaliser les dispositifs et assurer leur commercialisation.

Si autant de structures, culturelles ou non, sont aujourd’hui tentées par ce type de démarche, c’est qu’au fond elles se posent toutes les mêmes questions : Comment créer de l’innovation ? Comment repenser les organisations actuelles, qui ne correspondent plus forcément aux attentes des usagers ? Mais également comment accorder une place à ces usagers dans leur réflexion ?

Re(mix), les Rencontres du mix, organisées par le Pôle Industries Culturelles et Patrimoines, a pour objectif de présenter la diversité de ce type de démarches (mix, remix, hackathon…) qui se multiplient. C’est également l’occasion de faire se rencontrer les différentes communautés de professionnels et amateurs intéressées par les questions de la médiation numérique, de l’innovation…

La Fabulerie porte de nombreux projets de ce type avec différents partenaires (Minimix, Borely hacking, Bibliomix, LibrairieMix…). Ce sera l’occasion d’en parler et partager nos retours d’expériences !

>> Inscriptions gratuite, en ligne
>> Télécharger le pré-programme