FORMATION – CULTURE & NUMÉRIQUE 2018-07-05T23:30:09+00:00

Project Description

FORMATION – CULTURE & NUMÉRIQUE

Conception & développement de dispositifs numériques culturels

LA FABULERIE en partenariat avec WEB FORCE 3 souhaitent mettre en place une formation-pilote destinée à favoriser le retour ou la mise en activité de 15 femmes de 18 et 65 ans, dans les secteurs professionnels de la culture et du tourisme.

Il s’agit de les accompagner dans la maîtrise de développements numériques en plein essor (interactivité, storytelling, gamification, réalité virtuelle, médias sociaux) et dans leur capacité à impulser des dynamiques de coopération créative à échelle de territoires, notamment situés en zones rurales et/ou urbaines sensibles.

CE QU’IL FAUT RETENIR :

Un parcours accéléré de 385H
Des challenges formalisés par les acteurs « Culture et numérique » du territoire et la création d’un démonstrateur de solutions
Un recrutement 100% féminin, pas de pré-requis technique, profils en insertion ou réorientation professionnelle
Un accompagnement au retour à l’activité à 360° – Objectif 100%
Un tiers-lieu numérique support à la formation combinant ressources numériques et cadre d’apprentissage ouvert.
Des ressources tutorielles vidéo

3 ENJEUX IDENTIFIÉS

  • Un secteur en pleine expansion
    La digitalisation des offres culturelles et de mise en tourisme des territoires, constitue des opportunités de croissance fortes qui impliquent des changements structurels supposant, pour l’institution et les entreprises du territoire, l’exploration de nouvelles formes d’expériences plus immersives, interactives, plus engageantes pour les usagers.
  • Pourquoi se priver de 50% de talents ?
    Une vision stéréotypée de certaines filières de formation conduit une grande majorité de femmes à s’écarter du secteur numérique, pourtant porteur d’attractivité. (En 2018, 21 % de femmes dans le secteur numérique en France, contre 48 % tous métiers confondus).
  • L’usager.e-expert.e, un profil recherché
    Les frontières entre expertise scientifique et savoir profane tendent à être reconfigurées. Dans le même temps, de nombreuses organisation actionnent « des leviers de développement favorisant l’interaction, la participation et l’immersion de  l’utilisateur-citoyen.ne » mais rencontrent des difficultés à mobiliser des communautés d’utilisat.rice.eur, trouver des profils atypiques, créatifs. (PRIMI, 2017)

UNE RÉPONSE À DES BESOINS IDENTIFIÉS SUR LE TERRITOIRE

Ce projet de formation fait suite à l’itinérance d’un lab sur le département des Bouches-du-Rhône, qui a permis de détecter finement les besoins en terme de numérique appliqué aux secteurs de la culture et du tourisme.

> 28 communes accélérées – 555 professionnels accompagnés

À l’initiative de nombreux acteurs et collectivités du territoires (1), l’itinérance triennale, sur le territoire départemental des Bouches-du-Rhône, d’un lab numérique en zones rurales et ZUS, a été support pendant 3 années d’identification des besoins du territoire en matière de services numériques appliqués au secteur du tourisme et de la culture.

(1) APDEN Aix-Marseille, Union des Centres Sociaux 13, Association générale des conservateurs des collections publiques de France section PACA, Agence Régionale du Livre, Pôle Culture et Patrimoine, bibliothèque départementale de prêt 13, Région Provence- Alpes, Côte d’Azur, Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, l’AFNIC.

L’accompagnement de 28 communes rurales ou territoires situés en zones urbaines sensibles ont permis de soutenir la montée en compétence numérique d’environ 555 professionnel.le.s et affiner la compréhension de leurs besoins et ceux de leurs usager.e.s :

• Développer des services numériques attractifs pour le territoire, notamment à destination des jeunes générations
• Travailler le storytelling du territoire et mettre en scène les points d’attractivité
• Développer des programmations et temps forts numériques
• Élargir les partenariats, diversifier l’économie des projets.

Forts de ces constats et remontées de besoins au niveau local, nous avons affiné les modalités d’accompagnement de TransFaire afin de mieux répondre aux attentes et fait le choix de mettre en place une formation proposant une réponse actionnable rapidement, en regard aux besoins exprimés par les élu.e.s et opérat.rice.eur.s du territoire, via notamment une sortie de profils très opérationnels, capables d’impulser le déploiement de services numériques, tant via la conduite de sessions créatives que dans la mise en œuvre opérationnelle des scénarii envisagés.

La Fabulerie mobilise actuellement différents partenaires et labellisations dont le label de la “Grande école du numérique”,
afin de concrétiser ces analyses et mettre en œuvre de façon opérationnelle et pérenne cette dynamique de retour à l’emploi.

Nous réunissons également l’implication de 15 femmes, souhaitant “tutorer” chacune des 15 apprenantes afin de les accompagner efficacement dans cette remobilisation vers l’emploi.

Pour davantage d’information ou partage vos réflexions, contactez-nous !