Le MuseoLab de la Fabulerie

Une proposition permanente pour jouer le patrimoine en plein cœur de Marseille !

Dans les mois qui arrivent !

L’équipe de la Fabulerie travaille actuellement avec de nombreux partenaires du territoire à la création d’un muséoLab, c’est à dire un espace d’expérience numérique de collections d’œuvres  numérisées, issues des musées locaux et nationaux.
Cet équipement installé dans l’ancien Hôtel Astoria, dans lequel la Fabulerie a ouvert il y a trois ans son tiers-lieu, devrait voir le jour fin septembre 2020, lors des journées du patrimoine.

Plusieurs activités, complémentaires à celles existantes, seront proposées au public :

La Réception -150m2
Un espace d’exposition permanent pour découvrir des œuvres remarquables

  • Un cabinet de curiosités numériques présentant des œuvres, via le dispositif Micro-Folie et les Machines à Histoires installé dans l’ancienne salle de réception de l’Hôtel.
  • Un voyage collectif immersif en mapping de 7 minutes proposant aux visiteurs, la découverte d’un siècle de Marseille.
  • Un voyage immobile , via un casque de réalité virtuelle, proposant la découverte
    de cet hôtel imaginaire, vu par différents artistes.

La chambre interactive – 25m2
Un espace « explore game » pour s’attarder sur des personnages historiques ou fictifs

  • Une explore-room interactive proposant aux visiteurs de pénétrer dans la chambre d’un ancien client de l’hôtel et d’interagir avec les différents mobiliers, objets et interfaces présentées. L’occasion d’explorer de façon ludique, différentes thématiques artistique, historique, scientifique.
  • Une expérience immersive scientifique/artistique rattachée au parcours temporaire.

Le minilab – 50m2
Un espace de création, pour créer à son tour.

Pour les groupes scolaires, hors scolaires et les familles des ateliers de création numérique associés aux expositions pour mettre les mains dans les œuvres  en s’appuyant sur les outils de fabrication numérique et


La Fabulerie réunit actuellement les soutiens pour impulser ce projet ambitieux.
Au delà de la dimension expérientielle des œuvres proposée au public, notamment jeune, il s’agit de favoriser un espace laboratoire pour coconcevoir, tester et partager différentes formes de médiation patrimoniale, s’appuyant sur la richesse du numérique et du transmédia.

Aujourd’hui, certains opérateurs publics et privés soutiennent déjà la démarche :
– Le ministère de la culture et la Villette – Dispositif Micro-Folie*
– La préfète à l’égalité des chances des Bouches-du-Rhône
– L’agence nationale de la cohésion des territoires
– La Fondation Orange
– La Fondation Française des jeux

* Conçu par le Ministère de la Culture et piloté par la Villette, Micro-Folie est une galerie d’art numérique réunit plusieurs milliers de chefs-d’œuvre en haute définition, de nombreuses institutions et musées, nationaux et internationaux. Accessibles via un dispositif numérique collectif, les œuvres de cette galerie éclectique émerveillent, surprennent, interpellent. Un véritable outil d’éducation artistique et culturelle.

L’Hôtel des Possibles – MuséoLab  a pour vocation de s’installer dans le tiers-lieu existant de la Fabulerie, en plein cœur du quartier de Noailles. S’articulent  autour de cette proposition, différentes ressources et programmations pour les habitant.e.s et acteurs du territoire animées avec la complicité  de nombreux acteurs des domaines culturels, éducatifs, scientifiques et numériques du territoire.

  • LA SCÈNE
    Scène ouverte – rêveler le foisonnement créatif de Marseille la scène est un lieu de création et d’échanges. Elle fonctionne comme une caisse de résonnance des initiatives culturelles et numériques du territoire. Des spectacles et rencontres sont organisés régulièrement en lien avec les artistes, les structures culturelles et les associations locales.
  • CAFÉ & CANTINE
    Un jardin d’hiver sous-verrière Dans ce merveilleux espace sous-verrière il est possible de s’installer, boire un jus, emprunter un livre, déjeuner ou s’installer pour travailler la journée. Un cabinet de curiosités numériques et des livres sur les sujets numériques y sont en libre consultation.

Si vous souhaitez être tenu.e.s informé.e.s, mieux comprendre nos motivations, nous soutenir ou participer à la mise en œuvre de cette proposition culturelle et numérique faîtes-nous le savoir !

L’équipe de la Fabulerie travaille actuellement avec de nombreux partenaires du territoire à la création d’un muséoLab, c’est à dire un espace d’expérience numérique de collections d’œuvres  numérisées, issues des musées locaux et nationaux. Cet équipement installé dans l’ancien Hôtel Astoria, dans lequel la Fabulerie a ouvert il y a trois ans son tiers-lieu, devrait voir le jour fin septembre 2020, lors des journées du patrimoine.

L’Hôtel des Possibles – MuséoLab  a pour vocation de s’installer dans le tiers-lieu existant de la Fabulerie, en plein cœur du quartier de Noailles. S’articulent  autour de cette proposition, différentes ressources et programmations pour les habitant.e.s et acteurs du territoire animées avec la complicité  de nombreux acteurs des domaines culturels, éducatifs, scientifiques et numériques du territoire.

Plusieurs activités, complémentaires à celles existantes, seront proposées au public :

———————

1/ La Réception -150m2

Un espace d’exposition permanent pour découvrir des œuvres remarquables

  • Un cabinet de curiosités numériques présentant des œuvres, via le dispositif Micro-Folie * et les Machines à Histoires installé dans l’ancienne salle de réception de l’Hôtel.
  • Un voyage collectif immersif en mapping de 7 minutes proposant aux visiteurs, la découverte d’un siècle de Marseille.
  • Un voyage immobile , via un casque de réalité virtuelle, proposant la découverte
    de cet hôtel imaginaire, vu par différents artistes.

* Conçu par le Ministère de la Culture et piloté par la Villette, Micro-Folie est une galerie d’art numérique réunit plusieurs milliers de chefs-d’œuvre en haute définition, de nombreuses institutions et musées, nationaux et internationaux. Accessibles via un dispositif numérique collectif, les œuvres de cette galerie éclectique émerveillent, surprennent, interpellent. Un véritable outil d’éducation artistique et culturelle.

———————-

2/ La chambre interactive – 25m2

Un espace « explore game » pour s’attarder sur des personnages historiques ou fictifs

  • Une explore-room interactive proposant aux visiteurs de pénétrer dans la chambre d’un ancien client de l’hôtel et d’interagir avec les différents mobiliers, objets et interfaces présentées. L’occasion d’explorer de façon ludique, différentes thématiques artistique, historique, scientifique.
  • Une expérience immersive scientifique/artistique rattachée au parcours temporaire.

———————

3/ Le minilab – 50m2

Un espace de création, pour créer à son tour.

Pour les groupes scolaires, hors scolaires et les familles des ateliers de création numérique associés aux expositions pour mettre les mains dans les œuvres  en s’appuyant sur les outils de fabrication numérique et des ressources numériques créatives.

———————

4/ Le foyer

  • Une scène ouverte – rêveler le foisonnement créatif de Marseille la scène est un lieu de création et d’échanges. Elle fonctionne comme une caisse de résonnance des initiatives culturelles et numériques du territoire. Des spectacles, festivals, rencontres, conférences de presse sont accueillis régulièrement en lien avec les artistes, les structures culturelles et les associations locales.
  • Le Café-cantine
    Un jardin d’hiver sous-verrière Dans ce merveilleux espace sous-verrière il est possible de s’installer, boire un jus, emprunter un livre, déjeuner ou s’installer pour travailler la journée. Un cabinet de curiosités numériques et des livres sur les sujets numériques y sont en libre consultation.

——————————————-

5/ Des dispositifs d’exposition numériques itinérants sur les quartiers prioritaires de la Ville de Marseille, labellisés « Cités éducatives »


La Fabulerie réunit actuellement les soutiens pour impulser ce projet ambitieux.
Au delà de la dimension expérientielle des œuvres proposée au public, notamment les jeunes, il s’agit de favoriser un espace laboratoire pour co-concevoir, tester et partager différentes formes de médiation patrimoniale, s’appuyant sur la richesse du numérique et du transmédia, qui soient pensés par des jeunes et des professionnels.

Aujourd’hui, certains opérateurs publics et privés soutiennent déjà la démarche, d’autres sont en cours d’avancement. Nous communiquerons les différents partenaires, lorsque l’ensemble des soutiens attendus sera confirmé.

Si vous souhaitez être tenu.e.s informé.e.s, mieux comprendre nos motivations, nous soutenir ou participer à la mise en œuvre de cette proposition culturelle et numérique faîtes-nous le savoir !

Partager sur