La Fabrique de Trains Fantômes

Un projet soutenu par la Fondation SNCF qui propose des temps de création, pour aider les jeunes à développer leur imaginaire et partager leurs émotions grâce aux technologies numériques émergentes.

Du 6 Octobre 2020 au 30 Juin 2021

La fabrique de Trains Fantômes est un projet de stages créatifs et numériques pour les adolescents de 13 à 15 ans, issus de quartiers prioritaires de la ville de Marseille. Chaque stage donnera lieu à la création d’une œuvre collective sur le thème de la peur et des émotions accessible en réalité virtuelle, grâce à l’intervention d’une artiste plasticienne Cléo Duplan et des médiateurs numériques de La Fabulerie.
A l’issu de ces stages, les créations collectives seront intégrées à un dispositif de réalité virtuelle donnant à voir l’univers créé. Une exposition itinérante dans des structures de proximité du label Cités Educatives, permettra de partager au plus grand nombre leur création.

Le Train Fantôme mobilisera 30 adolescents sur sa phase de médiation et environ 90 adolescents pour sa phase de restitution. Le jeunes seront issus de 3 quartiers prioritaires de la Ville de Marseille : Marseille Nord, Marseille Centre et Malpassé Corot, porteurs du label Cité Educative à Ma

La thématique des peurs :

En choisissant la création d’un Train Fantôme, nous souhaitons aborder les peurs et les angoisses des jeunes participants. L’adolescence est une période pleine de changements. Ces changements peuvent être effrayants et il est souvent difficile pour les jeunes de les percevoir, de mettre des mots dessus et de trouver un espace pour en parler.
L’expression des émotions est un enjeu important pour le développement de ces adolescents parfois isolés et susceptibles de se tourner vers des solutions dangereuses pour les exprimer. Les outils numériques qui pourraient être de formidables lieux de partage deviennent souvent des outils d’exclusion lorsqu’ils sont mal compris et maîtrisés. A travers ce projet de stages nous invitons ces jeunes à exprimer de manière créative leurs peurs. avec deux objectifs : la découverte de nouveaux outils pour partager les émotions et l’acquisition d’une meilleure compréhension des outils numériques et de leur potentiel.

Partager sur