Kit Pédagogique « Folies Bestiaires »

VitroGram et ses Folies Bestiaires s’invitent dans votre bibliothèque.
Participez à un atelier de création pour faire naître d’étranges créatures !
Découvrez l’atelier complet !

1 – S’INSPIRER

Expliquer le contexte.
Raconter l’histoire poétique des animaux qui se sont échappés des zoos, musées, livres, imaginaires. Ils se sont échappés pour aller danser sur la Canebière.

Présenter les images de référence présentes ici.
[+] Il peut être intéressant de montrer et de mettre à disposition des livres ou magazines avec des photos ou des illustrations d’animaux. Le but est de donner d’autres supports de références visuelles aux participants.

2 – IMAGINER

Tout d’abord, lancer le «Générateur de créatures» pour obtenir deux animaux.
Penser à noter les nom des deux animaux obtenus sur la fiche «Kit atelier» avant de relancer le
générateur pour le prochain participant.
Renouveler l’action pour chaque participant.

Sur une fiche «Kit atelier», définir les trois caractéristiques de l’animal 1 et de l’animal 2 : type de peau / spécificité physique / trait de caractère.
Enfin, à partir de ces éléments, trouver un nom et des caractéristiques à sa créature hybride.
[+] Bien réfléchir au nom de la chimère : pourquoi ce nom ? Pourquoi ce trait de caractère ?
Peut-être prendre un moment pour en parler.

3 – TRANSFORMER

Hybridation des deux animaux pour créer sa créature hybride.
[+] Il peut être bien de passer par une étape de croquis, sur une feuille de brouillon à côté, avant de se lancer au propre.
Dans le cadre destiné à cet effet, sur la fiche «Kit atelier», dessiner sa créature.
Le dessin doit se faire au feutre noir, sans annotation.
Pour donner naissance à sa créature, il faut prendre en compte les caractéristiques qu’on lui a attribué auparavant.
[+] Il peut être intéressant de travail l’intérieur des animaux en motifs (poils, écailles, plumes, etc), si l’illustration s’y prête et si les participants en ont envie.
[+] Pour mieux se concentrer pendant la partie création, vous pouvez mettre un fond sonore comme des bruits de nature ou des chants d’oiseaux. Vous en trouverez plein sur internet.

4 – PARTAGER

Après que tous les participants aient fini de dessiner leur chimère, il peut être amusant que chacun
la présente. En cachant la partie supérieure de la feuille, essayer de faire reconnaître aux autres
quels sont les deux animaux qui ont servi de base à la chimère.

Illustratrice et designer graphique : Marine LAURENT
Projet soutenu par :
– Conseil Départementale des Bouches-Du-Rhône
– Ville de Marseille
– Région SUD PACA

Partager sur