Les ateliers du Fablab de Saint-Étienne-Vallée-Française !

Tout public
  • Le mardi 10 janvier de 9h à 16h
  • Le mardi 17 janvier de 9h à 16h
  • Le mardi 24 janvier de 9h à 16h

La Fabulerie en herbe

Les Falguières
48330 Saint-Étienne-Vallée-Francaise

09.88.49.46.45

Inscrivez-vous ici !

Venez vous essayer aux joies du bricolage, de la récup, de la création...

Tous les mardis hors vacances scolaires, de 10h à 16h, le fablab de Saint-Etienne-Vallée-Française est ouvert aux habitant.e.s et associations de la Vallée Française qui ont besoin d’accéder à des outils et ressources liées à la fabrication autour du bois, du fer et/ou de la création numérique.

L’atelier associatif est ouvert aux membres de l’association (particuliers, associations…) pour créer et bricoler en utilisant les différents outils disponibles au Fablab. L’occasion de ramener vos fournitures et fabriquer un petit meuble, une lampe, un séchoir à champignons, un tampon pour vos créations, un sac brodé, des jeux en bois, photographier vos créations, créer votre logo, préparer votre évènement associatif……et vous initier aux machines à commande numérique disponibles (imprimante 3D, découpe laser, brodeuse numérique…).

Fabriquer une carriole pour vélo, un lit suspendu pour enfants, une broderie pour un cadeau, des pièges à pollen, un séchoir solaire...

Les ateliers sont pas très grands, pensez donc à réserver votre place 😉 

OÙ ?
Aux Falguières, à Saint-Etienne-Vallée-Française

QU’EST-CE-QUE LA FABULERIE À SAINT-ÉTIENNE-VALLÉE-FRANÇAISE?

C’est une sorte de maison-atelier, ressource à différents projets créatifs des habitants de la Vallée Française, regroupant plusieurs ressources et espaces pour :

– partager des savoir-faire autour de la création liée au bois, à l’image, au son, au numérique…
– valoriser le patrimoine local avec des résidences associant des artistes, artisans et habitant.e.s et la création d’expositions itinérantes.
– contribuer aux projets, actions, dynamiques ingénieuses du territoire, notamment à destination des enfants et des jeunes.

Partager sur