Présentation

La Fabulerie, fabrique numérique et tiers-lieu culturel fait vivre depuis 2010 des projets innovants qui tentent d’ouvrir la connaissance au plus grand nombre, stimuler les imaginaires et décrypter ce monde en régime numérique, de façon à, notamment, mieux préparer les nouvelles générations à en être pleinement acteurs.

Depuis 2010, la Fabulerie développe pour les professionnels et le grand public des programmes et créations numériques dédiés à la valorisation de collections patrimoniales, connaissances scientifiques et pédagogiques sous une forme ludique et expérientielle. Elle accompagne également, par des méthodes de design participatif les professionnels dits intermédiaires (culture & patrimoine, éducation) dans la création de nouveaux modes de médiation à la croisée de l’expérience sensible et du digital (de l’idée jusqu’au déploiement en grandeur nature.)

Depuis 2014, La Fabulerie, c’est aussi un tiers-lieu culturel et numérique, à Marseille, abritant un espace de coworking, une cantine de chef.fe et une programmation culturelle et numérique proposant pour tous les âges des expériences créatives, culturelles et festives ! (atelier de pratique amateur, cuisine, danse, conférences, soirées jeux, bals…).

Le Lieu

Un espace des possibles de 450 m2 qui se transforme en fonction des besoins

Ressourcerie

Des ressources numériques à mettre au service de vos projets les plus fous !

Savoir - Faire

Une équipe créative qui vous accompagne pas à pas dans vos projets, de l'idée au jour J.

Projets

Des projets à vivre, à découvrir ou à essaimer sur votre territoire !

En 2014, les besoins sont tels qu’elle ouvre un des premiers tiers-lieux marseillais,  qui trouve son public immédiatement. Un atelier numérique ouvert, quelques places de coworking, un café s’organisent dans un espace de 160 m2 qui devient rapidement étroit pour accueillir ce foisonnement créatif. La Fabulerie se met en recherche d’un nouveau lieu, plus grand et souhaite se rapprocher de la Canebière.

Avec le soutien de la région SUD, du conseil départemental des Bouches-du-Rhône et de la mairie 1/7, la Fabulerie restaure alors un nouvel écrin pour développer son activité grandissante.  Elle investit l’ancienne salle de réception de l’hôtel Astoria, patrimoine historique en rez-de-chaussée d’une résidence sociale, pourtant laissé à l’abandon depuis quelques années. Le projet s’accélère notamment grâce une dynamique de revitalisation de l’hyper-centre marseillais questionnant l’opportunité d’un living lab urbain positionné industrie créative et culture numérique sur l’axe Canebière.

Depuis décembre 2017, la Fabulerie, nouvelle génération, rencontre un vif succès. Elle trouve sa place dans ce quartier poreux en accueillant une programmation culturelle et numérique tant stimulante pour les habitants que pour les structures culturelles, pédagogiques et sociales du territoire qui accèdent dans ce tiers-lieu accueillant, à des espaces et ressources concrètes pour enrichir et transformer leurs pratiques et métiers, dans ce monde en régime numérique.

En parallèle de cette dynamique locale, la Fabulerie développe progressivement une expertise dans la valorisation, par le numérique, des fonds patrimoniaux, à travers la création d’expositions au sein de différents musées, théâtres, bibliothèques à échelles locales et nationales.

Les développements logiciels issus de ces expositions permettent de créer la ressourcerie numérique et favorise mise en commun de ressources numériques clés-en-main pour les structures qui l’amène à accompagner le développement numérique d’autres territoires. Avec le soutien de la fondation AFNIC, la Région Sud et le Conseil départemental des Bouches du Rhône, elle complète sa fonction «ressource»  par la création : 

> d’un lab numérique itinérant :  TransFaire. Ce programme permet de susciter des coopérations à échelles d’une quarantaine de communes de moins de 10 000 habitants en s’appuyant sur un parcours de formation au numérique, essaimant ainsi son savoir-faire, tout en autonomisant les territoires accompagnés par la documentation de ressources partagées, notamment un mooc vidéo orienté création et médiation numérique

> de résidences d’expérimentation et de prototypage de lieu et de services : Minimix

Tout rêve d’avenir métamorphose la manière dont on éprouve le présent.

Boris Cyrulnik

Partager sur