L’ENTRE DEUX : DE L’INTIME AU COLLECTIF

Culture et lien social

La Fabulerie, lauréate de l’appel à projets « Culture et lien social » avec la création transmédia « L’entre-deux, de l’intime au collectif ». La création de balades immersives 360° au sein de 6 résidences sociales, mises en récit par les habitants et l’artiste Theo Radakovitch. Un projet soutenu par la Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur et les services de la Préfète Déléguée à l’Egalité des Chances avec la grande complicité de Synergie Family et 13Habitat !


Dans nos imaginaires collectifs, dans les romans d’anticipation, au cinéma, dans les projections publicitaires, l’habitat de demain est souvent dépeinte comme une “hyper-cité”, une caricature de la ville d’aujourd’hui, avec juste un peu plus de la même chose : plus de véhicules, d’habitants, de bruits, de pollution, de tuyaux, de lumières, de capteurs, d’informations, d’écrans, plus d’intelligence, de connections, plus de surveillance. 

Mais cette cité pas si “Smart” ne fait plus rêver. Nous avons besoin de ré-inventer ce vivre ensemble, de le projeter de manière désirable et durable

Ce projet de création est proposé comme un préambule artistique à la démarche de réflexion imaginée par le bailleur social 13Habitat en collaboration avec les équipes de Synergie Family et les habitant.e.s des résidences sociales. Il s’agit de questionner l’évolution des espaces communs et du cadre de vie en partageant de façon sensible et immersive un premier état des lieux explorant la relation entre “habiter” et “vivre ensemble”.

Coordination & administration : Rim Dridi
Responsable technique et conception : Sébastien Milhaud
Artistes associés :
– Axelle Benaïch
– Théo Radakovitch

Synergie Family
13 Habitat

Partager sur